Construire un hôtel à insectes

Lorsque l’on s’intéresse à la biodiversité, on remarque que le rôle des insectes est très important dans l’équilibre de la nature. Construire dans son jardin un hôtel à insectes permet d’attirer les insectes utiles qui réguleront la présence des insectes nuisibles pour vos cultures.

Un hôtel à insectes favorise la biodiversité

Les personnes cultivant des légumes, des fruits ou des fleurs connaissent l’utilité de certains insectes lors de la pollinisation. Pour attirer cette faune, il y a une solution simple et écologique : offrez leur un gîte ! Installé à proximité de vos plantations et conçu à l’aide d’éléments naturels comme de bûches de bois, de la paille ou des tiges de bambous, les insectes pollinisateurs viendront se nicher dans votre hôtel à insectes. Reconnaissants, ils vous rendront un sérieux coup de main en échange. Les bourdons et les abeilles solitaires se chargeront de polliniser vos fleurs et arbres fruitiers, les coccinelles et les perces oreilles se chargeront de dévorer les vilains pucerons qui s’en prennent à votre potager. Un partenariat naturel en somme, entre vous et la nature, tout en respectant l’éco-système de votre jardin.

Abris à insectes

Réaliser son abris pour insectes

Pour le réalisation de l’hôtel à insectes, il n’y a pas une forme ou une taille standard, cela dépend de la place ou du matériel que vous avez à votre disposition. Le nombres d’étages dans votre maison d’insectes dépend également de vos besoins ou de vos envies. Dans le cas d’un refuge à insectes classique, voici le matériel nécessaire pour sa conception :

  • 2 montants
  • 4 traverses
  • 3 cloisons
  • 2 planches
  • 1 toit
  • 4 pieux

Refuge pour insectes dans le jardin

Privilégiez du bois résistant comme le châtaigner, le mélèze ou le douglas et procédez ainsi :

  • pour construire le cadre, assembler les montants avec les traverses du haut et du bas
  • créez les étages de votre hôtel selon vos besoins
  • fixez les pieux sur les montants avec des boulons
  • vissez le toit
  • déposer du papier goudron ou des ardoises

Hôtel à insectes toit arrondi

Pour l’aménagement du refuge, séparez les 3 catégories d’insectes qui vont y loger. Pour les insectes pollinisateurs comme les bourdons, les guêpes et les abeilles solitaires :

  • bûches percées
  • glaise et paille
  • tiges creuses (bambou, roseau…)
  • tiges à moelle (sureau, ronce…)
  • boîte avec ouverture et planche d’envol

Hôtel à insectes

Pour les insectes prédateurs comme les chrysopes et les perce-oreilles :

  • boite avec fentes remplie de paille
  • pot de fleur rempli de paille

Hôtel pour insectes utiles

Pour les insectes recycleurs comme les insectes xylophages (qui se nourrissent de bois en décomposition) :

  • bois mort empilés

Pour l’orientation de l’hôtel, choisissez sud ou sud-est, face au soleil et dos aux vents forts. Disposé l’hôtel à insectes prés d’un parterre de fleurs ou d’un potager et pensez à surélever l’abris d’au moins 30 cm.

Refuge pour insectes forme originale

Source images : Aménagement du jardin

Certaines catégories d’insectes sont vos meilleurs alliés et contribuent à maintenir la biodiversité tout en vous débarrassant des nuisibles qui vous gène. Construire un hôtel à insectes est donc un échange de bon procédé entre vous et les insectes utiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *