Piscine : comment la protéger en hiver ?

L’été est bel et bien fini, et il faut désormais penser à protéger votre piscine pour l’hiver afin qu’elle soit dans le meilleur état possible à l’arrivée de l’été.

Qu’est-ce que l’hivernage pour votre piscine ?

L’hivernage est un procédé qui permet de protéger votre bassin pendant l’hiver afin de vous éviter un gros travail à l’arrivée de l’été, ainsi qu’une détérioration de votre bassin durant ces périodes froides. De plus, l’hivernage permet de conserver la qualité de l’eau de votre piscine. L’hivernage s’avère ainsi essentiel pour vous éviter des dégâts importants de votre piscine et ses équipements, et vous éviter d’avoir à dépenser plus d’argent et de temps dans des travaux de rénovation de votre piscine. Vous pouvez débuter votre hivernage quand les températures baissent en-dessous de 12°C, il convient de ne pas commencer l’hivernage trop tard (risques importants de gel) ni trop tôt (températures encore trop chaudes qui pourraient favoriser le développement de bactéries).

Hivernage actif pour piscine avec sa bâche d'hiver

Source image : Home Piscine

L’hivernage : les différentes étapes pour préserver votre bassin

On distingue deux types d’hivernages. Le premier est un hivernage actif (le filtre de votre bassin fonctionne toujours mais au ralenti) qui est essentiellement utilisé pour les régions où la température baisse rarement en-dessous de 0°C. Le second est un hivernage passif qui a pour but de protéger un maximum votre piscine durant l’hiver.

Étapes pour l’hivernage actif :

  • Utilisation d’un produit d’hivernage qui va empêcher la prolifération de bactéries et d’algues et qui évitera l’apparition de tartre.
  • Ajustez le pH de l’eau
  • Faites tourner la pompe afin de créer un mouvement qui évitera le gel de votre piscine ou utilisez des flotteurs d’hiver.
  • Utilisez une bâche d’hiver pour votre piscine (évitez votre bâche à bulles habituelle qui n’est pas adaptée pour affronter l’hiver)

Étapes pour l’hivernage passif :

  • Ajustez le pH de l’eau
  • Réalisez un traitement choc de la piscine (à base de chlore)
  • Nettoyez soigneusement votre bassin et tout l’équipement (filtre, parois, skimmer, pompe…)
  • Arrêtez de filtrer l’eau, procédez à une vidange et maintenez le niveau de l’eau en-dessous des buses puis veillez à garder le matériel de filtration protégé au sec
  • Utilisez le produit d’hivernage pour éviter le tartre, le développement de bactéries ou d’algues
  • Bouchez les trous (prises balais et buses…)
  • Servez-vous de flotteurs d’hivernage pour éviter le gel
  • Protégez votre piscine à l’aide d’une couverture d’hivernage ou bâche d’hiver

Vous savez désormais comment prendre soin de votre piscine en hiver et en profiter de nouveau tout l’été prochain !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *